samedi 29 décembre 2018

Vaincre l'instinct de troupeau

On connaît tous l'histoire trop banale des personnes qui ne tenteront jamais de réaliser leurs rêves parce qu'elles écoutent la voix du troupeau qui leur dit que ce n'est pas possible, ce n'est pas le moment, et à cause de cela ces personnes restent prisonnières d'un quotidien qui les oppresse chaque jour davantage.

Le problème n'est pas vraiment de suivre le troupeau, mais bien plutôt de le suivre bêtement, c'est-à-dire par défaut et contre sa volonté parfois la plus inconsciente.

On a tous déjà fait cette expérience - moi le premier.

Si l'on ne réagit pas, si l'on ne devient pas le mouton noir du troupeau, la brebis galeuse, alors suivre bêtement le troupeau va devenir une habitude.
Et comme vous le savez certainement, on ne peut jamais supprimer une mauvaise habitude. Tout ce que l'on peut faire est de la remplacer par une bonne habitude.
Par exemple, il n'est pas possible d'arrêter simplement de s'abrutir devant des émissions stupides tous les soirs sans rien faire à la place. Mais il est possible de changer cette habitude en la remplaçant par exemple, par l'habitude de lire un bon livre.

D'où vient l'instinct de troupeau


Dès notre enfance, on nous inculque inconsciemment l'instinct de troupeau : c'est-à-dire à suivre par défaut et sans réflexion le troupeau. Ainsi, lorsque l'on suit le troupeau, on a l'esprit tranquille, alors que dès qu'il s'agit de peut-être arrêter de le suivre, alors tout de suite viennent inquiétude et doute.

Pour prendre un exemple personnel, j'ai arrêté d'aller à l'école à 15 ans, en fin de seconde générale. Jusqu'à ce jour, j'avais suivi le troupeau de tous les jeunes qui vont au lycée par défaut, parce qu'ils ne savent pas quoi faire d'autre.
En fin d'année, tous les jeunes se réinscrivaient pour l'année suivante, et ce, sans doute ni inquiétude. Jusque-là , j'avais toujours fait la même chose. Par contre, lorsque je suis devenu le mouton noir et que je ne me suis pas réinscrit, là sont apparus doute et inquiétude :
"Que vas-tu faire ? Et si tu n'y arrives pas ?
 Si tu ne vas plus au lycée tu vas rater ta vie !"
Ces inquiétudes sont normales : elles viennent du fait que l'instinct de troupeau est profondément ancré en nous.

Deux ans plus tard, j'ai passé le bac S en candidat extérieur, et je l'ai eu avec mention TB !

Ce qu'est l'instinct de troupeau


L'instinct de troupeau, c'est de regarder ce que font les autres et de faire la même chose pour la seule et unique raison que les autres le font.
C'est à l'opposé du célèbre adage : "l'union fait la force". En effet, un troupeau n'est pas une union d'individus, car une union est structurée, chaque individu agit en son sein de façon cohérente avec les objectifs du groupe. Au contraire, un troupeau est irrationnel.

Si on y réfléchit, beaucoup de problèmes viennent de l'instinct de troupeau. Prenez quelques instants pour y penser.

Pourquoi certaines personnes se sont enfermées dans une vie qui ne leur plaît pas et qui les désespère ? Parce qu'elles se sont laissées guider par l'instinct de troupeau.

Pourquoi ces personnes ne tentent même pas de se libérer de la vie qui les oppresse ? Parce que l'instinct de troupeau les retient. Et ceci entraîne une souffrance plus grande encore !

Réussir sa vie ce n'est pas se limiter à des actes :

réussir sa vie, c'est faire les choses en restant soi.


On attribue à Lao Tseu le proverbe suivant : "Réussir sa vie ce n'est pas se limiter à des actes. Réussir sa vie, c'est faire les choses en restant soi."
Mais justement, l'instinct de troupeau empêche d'être soi-même, car comment pourrait-on être soi losque l'on suit aveuglément un troupeau ?

Vaincre l'instinct de troupeau, c'est donc devenir soi.
Ce n'est pas aller tout aussi stupidement en sens inverse du troupeau que ceux qui le suivent.

Le mouton noir est celui qui est devenu celui qu'il est vraiment.
Même dans un troupeau, il garde sa liberté parce qu'il n'est pas dominé par l'instinct de troupeau.

Vous aussi entrez dans la communauté Black Sheep de ceux qui ne veulent pas suivre bêtement le troupeau abonnez-vous !
 
Vous aussi montrez que vous ne suivez pas bêtement le troupeau partagez l'article sur les réseaux !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire